Retourner au menu Retourner au contenus

Centre d'éducation

Études de cas

7 octobre 2021 - 3 min

Étanchéité et isolation de logements communautaires à Ottawa

Publié par SOPREMA

Image Ottawa

Étude de cas : le plus grand bâtiment résidentiel passif au Canada.

Groupe du projet

  • Nom du projet: Mosaïq; 811, avenue Gladstone
  • Propriétaire: ARRiV Properties
  • Architecte: Hobin Architecture Incorporated
  • Entrepreneur général: EllisDon Corporation
  • Installateur: Covertite Eastern LTD
  • Consultant: Morrison Hershfield
  • Représentant de SOPREMA: Marc-André Sarazin

Systèmes de SOPREMA

  • Composants de construction : Murs et toit

  • Types de solutions : Étanchéité et isolation

Description du projet

Mosaïq, le projet de 140 unités au 811, avenue Gladstone, est le premier projet de logement communautaire abordable lancé par ARRiV Properties (Logement communautaire d’Ottawa opérant sous le nom d’ARRiV Properties). Il se compose d’un immeuble d’appartements de six étages et de deux blocs à logements superposés en rangée ainsi que d’espaces de vie communs d’une superficie de 5 000 pi2 qui comprennent, entre autres, des espaces verts avec des modules de jeux pour enfants et une salle d’entraînement. Ce projet répondra aux besoins d’une communauté mixte d’origines diverses et de tous âges (jeunes, couples, célibataires, familles et aînés). Pour plus d’informations, rendez-vous sur mosaiq811.ca

Mosaïq comble un manque dans le marché locatif d’Ottawa et établit la norme en matière de qualité de vie durable à un prix abordable.

Les produits de SOPREMA ont été utilisés pour la construction de la tour d’habitation de 108 unités comprenant 15 studios, 59 unités d’une chambre, 38 unités de deux chambres et 20 unités de trois chambres. Le bâtiment est entièrement accessible et comprendra 15 % de logements pour personnes à mobilité réduite.

Image Case Study Ottawa

Pourquoi ce projet est-il si impressionnant?

L’immeuble résidentiel au 811, avenue Gladstone sera la plus grande habitation collective de maisons passives au Canada. Les produits de SOPREMA ont contribué à ce qu’il soit conforme à la norme PHIUS+ (Passive House Institute of the United States) 2015 Passive Building Standard (Norme sur les bâtiments passifs PHIUS+ [Institut de maisons passives des États-Unis d’Amérique], 2015), ce qui le rend hautement écoénergétique sans compromettre le confort de ses habitants. PHIUS+ offre aux constructeurs la possibilité de travailler avec des fournisseurs locaux capables de produire ces matériaux à efficacité élevée et de haute qualité, stimulant ainsi la croissance économique locale.

Lors de sa construction, une extrême importance a été accordée à l’étanchéité à l’air de l’enveloppe extérieure. La structure en béton avec murs extérieurs à ossature en bois a été scellée avec le produit SOPRASEAL STICK 1100T, une membrane pare-air/pare-vapeur autocollante. Des fenêtres et des portes à triple vitrage ont également été installées, ainsi qu’un système de ventilation qui récupère jusqu’à 85 % de la chaleur de l’air qui en sort afin de réchauffer l’air entrant.

La construction de maisons passives peut réduire les coûts énergétiques de plus de 80 % par rapport à la construction de maisons standards, et dans ce cas, la facture de chauffage pour chaque locataire ne dépassera pas 100 $ par année.

Articles complémentaires