Retourner au menu Retourner au contenus

Historique

1908 : Monsieur Charles GEISEN, négociant en matériaux de construction, fonde Les Usines alsaciennes d’émulsions à Strasbourg en France.

1909 : Monsieur GEISEN trouve un matériau à la fois imperméable, souple et facile à poser : une toile de jute trempée dans du bitume chaud. L’aspect du produit fini rappelant la peau d’un éléphant, on l’a appelé « MAMMOUTH ». Certaines installations de ce produit n’ont pas été retouchées depuis, certaines remontant à plus de 80 ans.

1914 : La société s’implante en Suisse.

1933 : Pierre GEISEN, fils du fondateur, prend la direction de l’entreprise.

1941 : La société construit une usine à Avignon, en France, et fonde SOPREMA (Société des produits et revêtements d’étanchéité Mammouth)

1975 : Le laboratoire de Strasbourg met au point le premier éventail de revêtements d’étanchéité à base de bitume élastomère SBS, la gamme SOPRALENE.

1978 : Le développement des marchés s’étend au Canada. Une filiale canadienne est créée au Québec pour introduire la gamme SOPRALENE sur le continent.

1978: SOPREMA Canada établit son siège social à Drummondville au Québec.

 1981 : La demande croissante pour l’étanchéité à l’air crée une occasion pour SOPREMA dans le secteur des produits de construction pour l’enveloppe du bâtiment. En collaboration avec le Conseil national de recherches du Canada, SOPREMA conçoit le pare-air/vapeur SOPRASEAL 180.

1982 : SOPREMA Canada se lance dans l’étanchéité des stationnements et des fondations.

1984 : SOPREMA ouvre sa toute première usine pour la fabrication de ses produits au Canada à Drummondville.

1987 : La gamme de produits SOPREMA continue à s’élargir : on s’attarde maintenant aux produits d’étanchéité pour les ponts.

1992 : Pierre GEISEN cède la place à la direction de l’entreprise à son petit-fils, Pierre-Étienne BINDSCHEDLER.

1995 : Deux nouveaux produits sont lancés en 1995, ce qui permet à SOPREMA de mettre à profit son savoir-faire en matière d’étanchéité dans le domaine de la protection de l’environnement. D’abord, on met sur le marché les géomembranes bitumineuses ENVIRONAP pour l’étanchéité des bassins. Elles servent même d’écran de protection pour l’environnement. Puis, la même année, SOPREMA lance son tout nouveau système de végétalisation de toitures SOPRANATURE, qui transforme les toitures de tout genre en véritables jardins tout en leur assurant une étanchéité complète.

1996 : SOPREMA innove en créant un service nord-américain de recherche et développement à son usine de Drummondville.

1996 : L’usine se dote d’une unité supplémentaire de production pour les membranes autocollantes de toiture et d’étanchéité à l’air. Cette même unité de fabrication permet également à SOPREMA de lancer la gamme de produits RESISTO qui est destinée au marché résidentiel.

1998 : SOPREMA présente sa dernière innovation dans le domaine des membranes de bitume modifié SBS, la MACADEN. Premier appareil destiné à la pose automatisée des membranes d’étanchéité en feuilles sur les ponts et les stationnements, il permet d’installer 400 m2 de membranes au cours d’une même opération.

1999 : Implantation d’une 2e usine au Canada à Chilliwack en Colombie-Britannique.

2004 : SOPREMA Canada introduit ses produits d’étanchéité sur le marché chinois.

2008 : Après la Chine, SOPREMA Canada poursuit son expansion et s’implante sur le territoire du Moyen-Orient.

2010 : L’entreprise annonce l’ouverture de nouveaux bureaux aux Émirats arabes unis et en Australie.

2011 : SOPREMA ouvre un bureau à Singapour.

2011 : Richard VOYER se voit confier la vice-présidence et la direction générale de SOPREMA – Amérique du Nord.

2011 : À son siège social nord-américain, SOPREMA dévoile le Mammouth SPIRIT, la plus grande statue de bronze érigée au Canada.

2012 : SOPREMA ouvre un bureau au Brésil.

2012 : SOPREMA acquiert la totalité de CONVOY, un distributeur nord-américain de matériaux de construction et de toiture.

2013 : SOPREMA fait l’acquisition de l’entreprise Texsa, qui compte trois usines en Espagne. Le siège social est situé à Barcelone.

2014 : SOPREMA acquiert l’entreprise Topox située en Espagne, fabricant de polystyrène extrudé.

2015 : Ouverture d’une usine de fabrication de polyisocyanurate à Drummondville au Québec.

2016 : SOPREMA acquiert CHEM LINK, un manufacturier de polymères, et BENOLEC, un fabricant de produits cellulosiques.

Contactez votre représentant

Vous avez des questions sur nos produits, nos systèmes ou nos services?

Discutez avec votre représentant