Retourner au menu Retourner au contenus

Centre d'éducation

Articles

22 septembre 2021 - 5 min

Comment bien choisir un joint de dilatation ?

Publié par Sylvie Martin

SOPRAJOINT PLUS product

La structure d’un bâtiment est soumise à différentes forces, permanentes ou variables dans le temps, dont la portée peut varier de façon considérable. Il peut s’agir de tassements différentiels du sol, de retrait et de fluage des matériaux, de séismes, de vibrations, etc. De ce fait, en plus de prévenir et de minimaliser les risques de dégradations dues à la dilatation, il convient d’utiliser les joints de dilatation lors de la construction des bâtiments pour absorber les effets répétés des mouvements des structures et ainsi limiter les risques de fissuration du système d’étanchéité.

Qu’est-ce qu’un joint de dilatation?

Un joint de dilatation, parfois appelé joint de mouvement, permet d’assurer l’étanchéité complète à la liaison entre deux éléments des toitures, des murs, des fondations, des stationnements ou d’autres ouvrages de génie civil.

Par conséquent, la flexibilité des joints de dilatation permet d’absorber les variations de dimension des matériaux ainsi que le mouvement de la partie supérieure du bâtiment en lien avec les mouvements du sol, de façon à réduire les déformations et à protéger la structure.
Il permet le mouvement dans les trois (3) axes (horizontal, vertical et de cisaillement) de façon synchronique.

Quels sont les points à considérer pour le choix d’un joint de dilatation?

1

Les mouvements anticipés par le bâtiment

Sous l’effet d’actions composées, les mouvements horizontaux, verticaux et de cisaillement génèrent des efforts de traction et de compression. Les joints de dilatation permettent d’absorber les contraintes induites par ces mouvements de manière à ce que les matériaux n’atteignent pas la limite de rupture. Le cisaillement est la valeur la plus contraignante que l’on doit prendre en considération lors de la conception d’un bâtiment, car elle est susceptible d’entraîner le plus de risques d’endommager la structure. Ce calcul peut être réalisé par un ingénieur en structure.

2

La largeur de l’espace vide se trouvant entre les deux parties de l’ouvrage

Les concepteurs de bâtiments doivent incorporer des espaces vides dans la structure de ceux-ci afin de permettre aux matériaux de se contracter et de se dilater. Ces espaces vides vont prévenir et réduire les risques de dégradations dues à la dilatation. Les joints de dilatation sont utilisés dans plusieurs situations : 
  • Dans une liaison entre un nouveau bâtiment et un bâtiment existant;
  • Dans une liaison entre différents matériaux (p. ex., une structure d’acier annexée à un pontage de béton);
  • Pour les joints de structure sujets à des mouvements entre deux surfaces, comme dans les stationnements et tunnels.

Les joints d’expansion sont composés d’un manchon et d’un noyau. La largeur des manchons est identique; seule la largeur du noyau varie. Le tissé de polyacrylonitrile (manchon) est plus large en sous-face afin de décaler le point de tension imposé au noyau.
3

Le type de pose

Les joints de dilatation peuvent s’installer de plusieurs façons. Ils sont soit installés par thermosoudage, de façon autocollante, collés à froid avec de l’adhésif (sans solvant), au bitume chaud ou appliqués à l’aide de membranes liquides. Il est important de considérer les contraintes reliées à la flamme, aux solvants et aux odeurs lorsque vient le temps de les installer, puisque ces éléments vont déterminer la méthode d’installation utilisée.
4

L’étanchéité

L’infiltration d’humidité, et plus particulièrement d’eau, peut causer des dommages importants aux composants du bâtiment. L’eau peut entrer à l’intérieur d’un bâtiment par un joint de dilatation situé au-dessus ou en dessous du niveau du sol. Il est primordial de choisir un joint de dilatation qui va assurer une étanchéité continue à l’ensemble d’une structure, et ce, pour toute la durée de vie du bâtiment. Grâce à un procédé d’assemblage par vulcanisation, les SOPRAJOINT PLUS sont monolithiques, assurant une étanchéité continue peu importe la configuration. Ce procédé sécuritaire et fiable permet une élongation uniforme en éliminant l’utilisation d’adhésif ou de scellant pour l’assemblage des joints.

L’offre de produits SOPRAJOINT PLUS

Le joint de dilatation SOPRAJOINT PLUS est composé de caoutchouc synthétique à base d’EPDM et est constitué de deux manchons imprégnés, en surface et en sous-face, d’un tissé de polyacrylonitrile oxydé stabilisé et d’un noyau expansible.

Ce joint de dilatation s’adapte aux différentes configurations et s’agence à des transitions à 90 degrés, en angle, en croix, en « T » ou courbées et à d’autres changements de direction de façon continue, grâce à un procédé de vulcanisation.

Produit SOPRAJOINT
Produits Dimensions* Mouvements simultanés dans les 3 axes
Largeur totale Largeur du manchon Largeur du noyau Horizontal Vertical Cisaillement**
SOPRAJOINT PLUS 20 355 mm (14 po) 160 mm (6,3 po) chacun 55 mm (2,2 po) ± 30 mm (1,2 po) ± 25 mm (1 po) ± 20 mm (0,8 po)
SOPRAJOINT PLUS 40 390 mm (15.4 po) 160 mm (6,3 po) chacun 90 mm (3,5 po) ± 60 mm (2,4 po) ± 50 mm (2 po) ± 40 mm (1,6 po)
SOPRAJOINT PLUS 75 435 mm (17,1 po) 160 mm (6,3 po) chacun 135 mm (5,3 po) ± 100 mm (4 po) ± 85 mm (3,4 po) ± 75 mm (3 po)
SOPRAJOINT PLUS 100 500 mm (19,7 po) 160 mm (6,3 po) chacun 200 mm (7,9 po) ± 150 mm (5,9 po) ± 125 mm (5 po) ± 100 mm (4 po)
SOPRAJOINT PLUS 125 560 mm (22 po) 160 mm (6,3 po) chacun 260 mm (10,2 po) ± 200 mm (7,9 po) ± 170 mm (6,7 po) ± 125 mm (5 po)
Produits Dimensions* - Largeur totale Dimensions* - Largeur du manchon Dimensions* - Largeur du noyau Mouvements simultanés dans les 3 axes - Horizontal Mouvements simultanés dans les 3 axes - Vertical Mouvements simultanés dans les 3 axes - Cisaillement**
SOPRAJOINT PLUS 20 355 mm (14 po) 160 mm (6,3 po) chacun 55 mm (2,2 po) ± 30 mm (1,2 po) ± 25 mm (1 po) ± 20 mm (0,8 po)
SOPRAJOINT PLUS 40 390 mm (15,4 po) 160 mm (6,3 po) chacun 90 mm (3,5 po) ± 60 mm (2,4 po) ± 50 mm (2 po) ± 40 mm (1,6 po)
SOPRAJOINT PLUS 75 435 mm (17,1 po) 160 mm (6,3 po) chacun 135 mm (5,3 po) ± 100 mm (4 po) ± 85 mm (3,4 po) ± 75 mm (3 po)
SOPRAJOINT PLUS 100 500 mm (19,7 po) 160 mm (6,3 po) chacun 200 mm (7,9 po) ± 150 mm (5,9 po) ± 125 mm (5 po) ± 100 mm (4 po)
SOPRAJOINT PLUS 125 560 mm (22 po) 160 mm (6,3 po) chacun 260 mm (10,2 po) ± 200 mm (7,9 po) ± 170 mm (6,7 po) ± 125 mm (5 po)

*Les joints de dilatation doivent être faits sur mesure.

**Il est à noter que le cisaillement est le mouvement le plus déterminant pour le choix du bon produit. Ce calcul peut être réalisé par un ingénieur en structure.

Avantages des joints SOPRAJOINT PLUS

  • Faciles et rapides à installer
  • Compatibles avec plusieurs substrats tels que le béton, l’acier et le bois
  • Résistants aux rayons UV et aux intempéries
  • Résistants à la déchirure et à l’élongation
  • Résistants aux produits chimiques tels que les produits alcalins, les acides, les solutions salines, les alcools et l’acétone
  • Compatibles avec tous les types de pose
  • Gamme offrant un large éventail de mouvements

Qu’est-ce que le service SOPRAJOINT PLUS?

SOPREMA possède une équipe technique accessible et disponible, de la conception à la réalisation de votre projet : mesures prises à partir de plans, évaluation sur le chantier, estimation et assistance technique, en synergie avec l’équipe des ventes.
Pour des questions ou pour recevoir une soumission